Montpellier, 2007.

Je suis né à Paris en 1964, mes origines familiales ne m’ont laissé aucune chance d’éviter une profession artistique: mon père est musicien, ma mère est styliste et mes grands-parents étaient peintres et professeurs de dessin. Comme je le précise souvent, “j’ai attrapé le syndrome Obélix. Oui, celui qui est tombé dedans quand il était petit”.

À peine diplômé de l’ESAG, j’ai créé un bureau de créations graphiques à Paris que je quitterai dix ans plus tard. Je prends alors le chemin de l’indépendance, dans de nombreux voyages dont je récolterai les détails en images. Certains de ces voyages deviendront un livre, mis en mots par Lucca, “Tu t’occuperas de petit frère” (Indonésie), “Je t’appellerai Baïna” (Mongolie), “Le souhait d’Idriss” (Maroc), faisant ainsi partager toutes ces impressions au travers d’illustrations aux couleurs chatoyantes, aux ombres marquées et aux tissus collés.

J’ai publié plus d’une trentaine d’ouvrages, livre animé “Les nuits du monde” (Casterman), collections pour les plus petits, album voyageur “Le Grand Fariboleur” (Sarbacane) avec Marie-Sabine Roger et un petit dernier “Je te protégerai“ sur mes propres mots.

L’espace parisien me pesait de plus en plus, j’ai un beau jour rejoins le sud, quelques années entre Nîmes et Montpellier, et maintenant Marseille. La mer et le soleil, la lumière… la sérénité. J’y ai mon atelier, que je partage avec cinq autres illustrateurs (Sabine Allard, Amélie Jackowski, Renaud Parrin, Hélène George et Lisa Mandel).

Je garde encore un lien avec Montpellier. J’enseigne l’illustration « traditionnelle » à l’IPESAA (institut d’Arts appliqués). C’est très enrichissant de transmettre son savoir à des étudiants très motivés.

À bientôt !